Et puis, partir… — TANT PIS POUR LE SOMMEIL

Prendre la route et partir. Déguerpir. Décamper : filer au plus vite, parer au plus pressé. S’absenter d’un monde devenu fou. Sortir d’un quotidien qui n’en peut plus. S’enfuir. Quitter la ville. Ficher le camp, dévisser. Se faire la malle, sans passeport ni bagage ; se carapater, ailleurs, dans les Carpates, pourquoi pas ? Incognito, embarquer sur […]

Et puis, partir… — TANT PIS POUR LE SOMMEIL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :