Mark-Endy Simon, le poète qui «ne pardonne pas au malheur» — Le Temps Littéraire

Entretien | Il n’est pas toujours dans l’ordre du possible de nommer le mal qui nous guette ou les malheurs que la vie nous réservent. C’est à ce moment précis que la littérature, pour parodier Fernando Pessoa, devient un suppléant à la vie. « Cette preuve qu’elle ne suffit pas. » Elle (la littérature) nous permet de […]

Mark-Endy Simon, le poète qui «ne pardonne pas au malheur» — Le Temps Littéraire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :